X
JPO - 10/09
PPA Sport vous accueille en Journée Portes Ouvertes
Je m'inscris
Brochure PPA SPORT
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
PPA Sport vous recontacte !
Être recontacté

Talk Show du Sport : retour sur la conférence avec Gilles Verdez


Actualité publiée le 12 juillet 2022

A travers PPA SPORT, nous souhaitons faire vivre une véritable expérience à nos étudiants dès les premières années de Bachelor. Cette expérience passe par le témoignage et la rencontre des décideurs du sport business et personnalités qui font le sport d’aujourd’hui et de demain. Retour sur le Talk Show du Sport réalisé avec Gilles Verdez, journaliste et chroniqueur pour la chaîne C8.

 

Gilles Verdez

 

Bonjour, pourriez-vous vous présenter et nous parler de votre parcours ?

 

Bonjour, je m’appelle Gilles Verdez. J’ai 57 ans et je suis encore journaliste de sport parce que c’était ma vocation depuis l’âge de 8 ans et même si maintenant je suis aussi chroniqueur dans « Touche pas à mon poste ! » ou enseignant-formateur. J’ai toujours gardé un pied dans le sport, dans le journalisme de sport, dans les émissions audiovisuelles comme « On refait le match » sur RTL ou « Radio Foot International » sur RFI.

 

Pourquoi avez-vous accepté d’intervenir auprès des étudiants PPA SPORT ?

 

Je suis intervenu ou en tout cas j’ai parlé devant les étudiants de PPA SPORT parce que j’ai toujours été pédagogue dans l’âme et formateur, il faut aider les jeunes. Alors oui ils vont prendre notre place, le plus tard possible, ou ils vont trouver la leur, on nous laisse un petit créneau. Les jeunes c’est l’avenir, c’est les ressources et les forces vives donc tout ce que j’ai pu faire toujours pour transmettre, voilà c’est mon mot, transmettre aux jeunes, je l’ai toujours fait.

 

Est-il important d’avoir une figure à laquelle s’identifier ?

 

Ce qui est très important je trouve quand on est jeune, c’est d’avoir des figures qui soient des figures familiales ou professionnelles auxquelles on se confronte, on s’identifie, des figures journalistiques. C’est vrai que moi qui n’avait pas de réseau à ce niveau-là, j’ai dû bagarrer pour intégrer une école.

 

Votre mot de la fin sur cette conférence ?

 

Ils sont bons, ils ont des bonnes questions, ils sont sans concession, ils sont directs etc. J’espère qu’ils sont allés au bout des questions polémiques qu’ils voulaient me poser !

200