X
JPO - 22 octobre
PPA SPORT vous accueille en Journée Portes Ouvertes
Je m'inscris
Brochure PPA SPORT
Découvrez l'école et ses formations
Je télécharge
Une question ?
PPA Sport vous recontacte !
Être recontacté

Comment éviter les bad buzz dans le milieu du sport ?


Actualité publiée le 8 décembre 2021

 Le bad buzz est un phénomène de bouche-à-oreille qui se déroule en ligne et qui peut très vite dégénérer. Les conséquences de ces crises, si elles sont mal administrées, sont délétères pour la carrière des personnalités prises dans la tourmente. Les bad buzz peuvent en effet signer la fin d’une carrière dans le sport : comment les éviter ?

 réseaux sociaux

Sport : un secteur exposé aux bad buzz

 

Les crises médiatiques sur le web, ou bad buzz sont de plus en plus courantes et le monde du sport business régulièrement le témoin (ou la cible) de ces événements digitaux. Les athlètes mondiaux et leurs équipes sont régulièrement confrontés à des situations critiques au regard de la question du dopage, ou à cause de comportements critiquables de leur part. Les valeurs que transmet le sport les contraignent à endosser un rôle et un comportement cohérents.

 

De plus, pour leur promotion, les sportifs de haut niveau ont tous recours aux réseaux sociaux. Leurs activités en ligne sont suivies et scrutées par un très grand nombre d’abonnés au quotidien. Plus une maladresse n’échappe aux internautes et parfois, d’une petite erreur mal gérée peut subvenir un véritable bad buzz aux conséquences désastreuses pour une carrière.

 

On peut donc citer quelques bas buzz célèbres dans la sphère du sport professionnel.

– Les apéros des « Stan Pairo » des tennismen Benoît Paire et Stan Wawrinka, lors des confinements dûs au Covid. Ce qui était à l’origine une initiative pleine de solidarité et de soutien s’est avéré être la cause d’une réputation très négative pour les athlètes.

– Les clashs sur Twitter entre Bori Becker et Nick Kyrgios, qui ont considérablement entamé la e-réputation des deux tennismen.

– Les tweets de Sergi Guardiola, vérifiés par les équipes même des employeurs de l’athlète, qui lui ont valus d’être écarté du FC Barcelone.

 

Quelles sont les méthodes pour éviter les bad buzz dans le sport ?

 

Afin d’éviter les bad buzz dans le sport, les structures professionnelles mettent sur pied des plans de communication de crise. Ces documents prévisionnels résument les stratégies à adopter et les points cruciaux à observer afin de gérer efficacement une situation critique.

Les équipes de communication des professionnels du sport préconisent donc de suivre plusieurs conseils essentiels :

– Rester calme et ne pas prendre l’initiative d’une intervention non-organisée.

– Adopter un discours unique, de la part des athlètes comme de tous les membres d’une équipe sportive.

 

Comment se former pour éviter les bad buzz dans le sport ?

 

Les experts du management du sport sont les professionnels les mieux à même de gérer un bad buzz dans le milieu sportif. En effet, ils ont étudié à un très haut niveau technique les méthodes de la communication et du marketing. Grâce à une formation spécialisée dans le sport business, ils savent adapter ces techniques qui marchent aux spécificités des acteurs du sport.

 

Pour prendre en main la gestion d’un bad buzz dans le sport, il faut donc suivre une formation spécialisée, à l’instar du programme Management du Sport de PPA Sport. Le bad buzz est un phénomène digital qui a des conséquences réelles que les professionnels du sport ne doivent pas négliger.

200